Dragons : la menace verte, une nouvelle espèce de dragon


Titre : Dragons, la menace verte

Auteurs : Dean Deblois, Douglas Wheatley, Richard Hamilton, Francisco de la Fuente

Éditeur/publication : Delcourt Soleil, septembre 2018

Pages/prix : 72 pages, 12.99€

Dimensions : 19.2 x 28.5 cm

Synopsis : Harold, Krokmou et leurs amis font face à deux nouvelles menaces, aussi mystérieuses que mortelles. L’une d’elles est une île rongée par une menace verte, une force de la nature incontrôlable qui intoxique les humains et tue les dragons. L’autre est une toute nouvelle espèce de dragon, absolument terrifiante : le Tissoyeur !


L’expansion de la saga

Première bande dessinée Dragons que je lis. En tant que fan de la saga, je ne peux décidément pas passer à côté des produits dérivés. Cette aventure se déroule après le second volet filmique de la saga. Histoire plutôt courte, puisque malgré ses 72 pages, les dimensions de l’ouvrage ne sont pas très grandes, et les planches ne contiennent pas énormément de cases : on se situe plutôt dans des grandes cases bien détaillées. Ce volet s’intéresse tout particulièrement à une nouvelle espèce de dragon : le Tissoyeur. Depuis peu, entre la saga Alien et les films Dragons, j’ai une nouvelle passion pour les modes de vie communautaires. Ainsi, cette bande-dessinée, Dragons, la menace verte, s’inscrit parfaitement dans cette lignée puisque son nouveau dragon a un intérêt certain dans la vie d’un écosystème.

Une bande dessinée honorable

J’ADORE le style graphique de la série, c’est un dessin gracieux, bien coloré et très agréable à regarder. Les dessins ne faiblissent pas en cours de route et il y a de l’action. Par contre, j’aurais aimé avoir davantage d’expressions faciales et des personnages en arrière-plan un peu mieux détaillé. Et, quelque chose d’assez étrange, c’est le style d’Harold. Je n’ai pas l’impression qu’il ressemble au Harold de la fin du deuxième volet, voire pas forcément semblable aux films en général. On retrouve par-ci par-là des traces comportementales semblables aux longs-métrages, mais pas énormément. Mais globalement, j’ai bien aimé la bande-dessinée et l’intrigue qui permet d’étendre l’univers, d’y apporter véritablement quelque chose. Je vous conseille donc cette bande-dessinée, même si vous n’êtes pas ultra-fan de la saga, même si finalement elle reste assez courte, ou alors peut-être l’ai-je lue trop vite ?

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :