Audible | Alien : Le fleuve des souffrances, à l’aube du second film

Auteurs : Christopher Golden, Dirk Maggs

Lu par : Tania Torrens (Ellen Ripley), Sylvain Agaësse (Reese), Marie Bouvier (Anne Jorden), Julien Chatelet (Russ Jorden), Pascale Chemin (Lieutenant Julisa Paris), Eric Peter (Hansard), Emmanuel Gradi (Captain Demian Brackett)…

Durée : 4h55

Publication : 29/03/2018


Synopsis : Quand Ellen Ripley retourne enfin sur Terre, c’est pour découvrir que LV-426, la planète sur laquelle l’équipage du Nostromo est pour la première fois entré en contact avec les terribles/monstrueux Xenomorphes, a été rebaptisée Acheron.

Protégés par un régiment de Marines coloniaux, les colons essaient de terraformer la planète balayée par les tempêtes. Au-delà des conditions de vie extrêmes et des combats journaliers imposés par ce nouveau monde, l’espoir et l’humanité demeurent. Anne et Russell Jorden, deux colons venus chercher les opportunités qui leur échappaient sur Terre, attendent leur premier enfant.

La naissance de Rebbecca Jorden, que sa famille surnomme Newt, est une véritable source de réjouissance. Cependant, en même temps que la colonie croît et se développe, les conflits politiques entre un détachement de quelques marines et les scientifiques de la Weyland-Yutani postés à Acheron, grossissent eux aussi. Prêts à ignorer leurs ordres dans le but de mieux servir les intérêts de l’Organisation, ces scientifiques cachent en fait des intentions beaucoup plus sinistres : ils veulent en secret capturer un alien vivant.

Les prospecteurs découvrent un énorme vaisseau spatial en état de délabrement avancé. Pour la Weyland-Yutani, le vaisseau en forme de fer à cheval est d’un grand intérêt et pourrait être la réponse à leurs prières. Mais ce que Anne et Russell trouvent à bord relève davantage du cauchemar que du rêve…


Grand retour sur LV-426

À travers ce second tome – qui fait suite au premier intitulé Alien : la sortie des profondeurs – nous retournons sur la planète LV-426, rebaptisée Achéron mais sous un nouveau jour. Alors que le premier opus se déroulait principalement à bord d’un vaisseau, avec un seul Xénomorphe, nous voici désormais omniprésent sur cette planète à la météo turbulente où niche véritablement une colonie d’Alien. En face d’elle, une colonie d’humains, très éloignée de la Terre et qui ne communique qu’avec la station Gateway. Une nouvelle vie qui va virer au cauchemar…

À bord de cette colonie, la Weyland Yutani – encore et toujours elle – a détaché des scientifiques, à la recherche comme vous vous en doutez de spécimens extraterrestres. Parmi ces scientifiques un peu autoritaires, il y a le docteur Reese dont le doublage français est effectué par Sylvain Agaësse : le doubleur d’Olivier Queen/Arrow ! Alors peut-être certains seront désorientés, mais personnellement j’ai particulièrement aimé, tout en sachant qu’il est très présent et a parfois quelques répliques plutôt drôles, surtout dans le contexte dans lequel elles s’inscrivent ! Bref. À cette équipe scientifique est détaché un capitaine des Marines, Demian Brackette, et il ne se laisse pas marcher sur les pieds. Je vous le dis : leur confrontation va faire des étincelles !

Je ne vais pas en dire plus sur le scénario, mais sachez que j’ai adoré ! Bien que l’histoire se passe sur la même planète, ils ont totalement réussi à les renouveler, cette histoire et cette planète. On a de nombreux acteurs, tous aussi aussi bons les uns que les autres, avec une intrigue de haut-vol. Grâce à se second opus omnisonore (donc pas une simple lecture mais une véritable série audio), on en sait un peu plus, en comparaison avec la première série audio, sur la vie des Xénomorphes et leur communauté. Je suis toujours aussi fan de cette saga.

Au départ, les événements mettent du temps à arriver. En fait, tout est mis en place pour constituer le scénario : notre découverte des personnages et les relations qu’on entretient déjà avec eux, l’objectif et le fonctionnement de la colonie, la présentation de la planète, de son extérieur… Dans cet opus, il y a Ellen Ripley, cependant elle est à la station Gateway et elle est mise plutôt en retrait dans l’histoire, même si c’est très intéressant de voir comment sont composés les événements pour elle. De ce fait, ce sont de tout nouveaux acteurs principaux qui sont très intéressants à suivre et à écouter. On les découvre un à un, parfois leur stupidité, parfois leur étrangeté ou encore leur folie.

Finalement, ce second livre audio de la saga Alien ne démérite pas du premier. Il est très différent et très intéressant à écouter : on ne s’ennuie pas et j’ai vraiment adoré. L’histoire se déroule en 2173, elle fait suite à la première série audio Alien :  la sortie des profondeurs et précède le deuxième film de la saga : Aliens, le retour qui se déroule en 2179.


Écoutez un extrait et procurez-vous Alien : Le fleuve des souffrances

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :