Le monde incroyable de Gumball – Tome 1

Les Watterson sont une famille comme les autres… enfin presque ! Ils sont gentils et serviables, mais ce sont de véritables catastrophes ambulantes ! Avec eux, chaque jour est une nouvelle aventure. Gumball, le fils aîné, est un jeune chat espiègle doté d’un optimisme à toute épreuve. Du haut de ses quatre ans, sa petite soeur Anaïs est un lapin de génie. Malheureusement, personne ne l’écoute puisque ce n’est encore qu’un « bébé ». Et puis il y a Darwin, l’ancien poisson rouge de la famille, qui depuis qu’il a des bras et des jambes est devenu leur frère adoptif. Il est le meilleur ami de Gumball et l’accompagne dans toutes ses aventures. Avec Papa et Maman, tout ce petit monde habite dans la ville d’Elmore, un endroit un peu bizarre où des limaces poilues conduisent des voitures, des cactus arrosent leur jardin et des ballons attendent le bus scolaire avec leur copain patate. Bienvenue dans le monde incroyablement déjanté de Gumball !


Une BD pour tous

Le monde incroyable de Gumball, c’est d’abord une série d’animation créée par Ben Bocquelet. Plutôt déjantée et vachement irréaliste, elle utilise de la 2D et 3D et des photos comme décor, c’est le même style que l’on retrouve dans la BD. C’est une sitcom qui utilise de nombreuses références et styles humoristiques au monde contemporain. On peut donc être étonné et pour certains sûrement reculer devant l’éditeur « Urban Kids ». Puisque je l’ai lue, je peux vous dire que cette BD n’est pas destinée qu’aux enfants, et même si je n’ai pas autant ri que devant le dessin animé, je peux vous dire qu’elle est sympathique. Il n’empêche que je vous conseille de regarder quelques épisodes de la série pour vous imprégnez de l’univers mais aussi pour vous mettre en tête les différentes voix de personnages. Je vous conseille donc cet extrait qui fera rire à coup sûr tous ceux qui sont présents sur Twitter et assistent régulièrement aux nombreux débats de la twittosphère, pas besoin de vous en dire plus, vous comprendrez



Un monde hilarant au dessin coloré

Bien que ce premier volume ne m’aie pas autant fait rire que la série, je l’ai apprécié. Non seulement parce que c’est plutôt long, mais aussi parce que ce monde hilarant et déjanté je l’adore. C’est au terme de dessins vivement colorés d’une façon moderne que les blagues fusent. Et pour cela, j’ai hâte de lire le deuxième volume. En plus de mini-scènes entre les histoires, nous avons des fiches détaillées de chacun des personnages, sacrément loufoques, qui viennent complétées d’anecdotes cet univers. Je m’attends toutefois pour les prochains volumes à plus de blagues référencées dans le style adolescent avec plusieurs niveaux de lectures (même si les personnages sont fidèles à leur humour) puisqu’il est vrai que dans la BD, on penche du côté des Simpson. Néanmoins, la série ou la BD est un bon entre-deux entre les Simpson et South Park.


Extraits

Autres extraits de la série

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :