SP | Monstrueuse féerie, quand la réalité se pare de singulier

Depuis toujours, j’ai du mal à établir des contacts avec les gens « normaux ». Quand je suis dans le trou noir, la tronche à l’envers, avec l’envie d’engueuler le vent et les oiseaux, je me dis parfois que ce sont des modèles en série, des ersatz, des brumes floues, sans consistance. Alors que les bizarres, c’est plus noble. Eux, ce sont des modèles uniques qui sont nés sans mode d’emploi et en kit et qui ont dû se fabriquer seuls. Alors, bien sûr, ça donne des constructions très personnelles. Les idées ne sont pas au bon endroit, ou bien elles sont morcelées ou trop vastes, sans limites. Et parfois, il manque des pièces. C’est le problème des trucs en kit. Je suis devenu psychologue et je travaille dans ce Centre. Souvent mon boulanger me demande si ce n’est pas trop dur de travailler avec « les fous ». Moi j’ai envie de lui répondre que ce qui est vraiment dur, c’est plutôt ce genre de dialogue, mais je me tais. Et je ne peux pas répondre que parmi les Monuments, on peut parfois trouver des elfes.

SP | Chronique de Jonath Ancelin : le dragon et l’apprenti de Ben Thomas

Après le Fils de l’Etoile, Jonath Ancelin, célèbre poète-aventurier, nous conte la légende du Dragon et de l’Apprenti. Rungli, jeune apprenti d’un marchand itinérant, est un garçon d’une absolue discrétion. Ainsi, lorsqu’il se porte volontaire pour tuer un mythique Dragon, nul n’y croit. Jusqu’à ce que se révèle l’ombre derrière ses profondes blessures. Tout ceci était annonciateur d’un inéluctable destin.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :