Dune, de la sueur et des larmes

L'histoire de Paul Atreides, jeune homme aussi doué que brillant, voué à connaître un destin hors du commun qui le dépasse totalement. Car s'il veut préserver l'avenir de sa famille et de son peuple, il devra se rendre sur la planète la plus dangereuse de l'univers – la seule à même de fournir la ressource la plus précieuse au monde, capable de décupler la puissance de l'humanité. Tandis que des forces maléfiques se disputent le contrôle de cette planète, seuls ceux qui parviennent à dominer leur peur pourront survivre…

La science-fiction dans les années 1960

André Schäfer et Jonas Niewianda ont réalisé un documentaire nommé « Génération Spoutnik : l’âge d’or de la science-fiction » en 2016 et tout juste diffusé sur Arte. Si la construction du récit est un peu bordélique, la cinquantaine de minutes à l’avantage de nous présenter un état des lieux de l’art et du genre de la science-fiction à une époque qui voit pour la première fois l’humanité sortir de sa propre planète. Un résumé du documentaire ?

Regarder Blade Runner en 2021

La Tyrell Corporation a créé des machines servant l'homme : les Répliquants. D'une durée programmée de quatre ans, des individus du modèle Nexus-6 se révoltent et s'échappent. Tentant d'infiltrer la Tyrell Corporation pour chercher à allonger leur durée de vie, des Blade Runner, notamment Rick Deckard, sont chargés de les retrouver et de les tuer. Ridley Scott pose la question de la définition de l'humanité, entre hommes et machines.

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :