Tolkien, au sein d’une fraternité et d’une lutte engagée

TOLKIEN revient sur la jeunesse et les années d’apprentissage du célèbre auteur. Orphelin, il trouve l’amitié, l’amour et l’inspiration au sein d’un groupe de camarades de son école. Mais la Première Guerre Mondiale éclate et menace de détruire cette « communauté ». Ce sont toutes ces expériences qui vont inspirer Tolkien dans l’écriture de ses romans de la Terre du Milieu.

Publicités

Le procès du siècle

Deborah Lipstadt est une historienne américaine et auteure reconnue qui enseigne l'Histoire et la mémoire de la Shoah. Offrant une conférence pour expliquer et faire la publicité de son livre Nier l'Holocauste, elle se retrouve confrontée au britannique David Irving, écrivain extrémiste et avocat de thèses négationnistes sur le régime nazi. Irving, vivement critiqué dans le livre de Lipstadt assigne cette dernière en justice pour diffamation en Grande-Bretagne. Deborah Lipstadt se retrouve alors dans l'incroyable situation de devoir prouver l'existence des chambres à gaz sous le IIIe Reich et l'extermination des Juifs.

Le discours d’un roi

Le duc d'York, deuxième fils du roi George V, est confronté à une difficulté quotidienne : le bégaiement. Médecin après médecin, accompagné et poussé par sa femme, le duc rencontre un thérapeute peu conventionnel, Lionel Logue. Mais alors que ce trouble de la parole perturbe massivement le duc, le sort s'acharne sur lui. Il se voit contraint et forcé de devenir le roi George VI, dans une période troublée par l'Allemagne nazie dont l'empire britannique est le premier rempart.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :