La voix du peuple doit-elle compter ?

Dans son livre, Antoine Houlou Garcia étudie l'idée reçue selon laquelle tout le monde ne devrait pas avoir le droit de voter. Afin de la mettre en perspective, le théoricien politique utilise l'histoire. Il explique que la voix du peuple a connu depuis l'Antiquité un long déclin avant qu'elle ne revienne de manière progressive au XIXe siècle. C'est en la diffusant et en faisant un mode de vie que peut-être, une politisation de la société resurgira.

Pourquoi il faut relativiser la risque d’une troisième guerre mondiale

Dans 21 leçons pour le XXIe siècle, l'historien Yuval Noah Harari consacre un chapitre à la thématique de la guerre et à son appréhension pour le siècle à venir. Il revient sur la peur d'une troisième guerre mondiale en relativisant avec pour argument fondamental le changement de conception de la guerre.

Les citoyens sont-ils bien représentés par leurs élus ?

Dans son livre, Antoine Houlou Garcia aborde la crise de confiance envers les élites politiques et notre système de représentation. Afin de le mettre en perspective et à l'aide de l'histoire, il met en avant un débat sur la représentation nationale ou locale, se demande si la bonne représentation existe, enfin termine sur l'ample implication des citoyens comme potentielle solution de réponse de ces crises.

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :