Une saison en Éthiopie (BD) : liste des thèmes pour des pistes pédagogiques

Le travail impose au journaliste Karim Lebhour de quitter New-York pour rejoindre l’Éthiopie. Il découvre le géant de l’est africain à l’aide de son ami reporter Vincent Defait. Les auteurs nous livrent le portrait d’un pays en plein essor qui tente toutefois de dissimuler ses grandes difficultés. Une saison en Éthiopie est une BD parfaite pour tout savoir de ce pays et les chapitres peuvent servir de pistes pédagogiques à de nombreux thèmes d’une manière claire et accessible.



Une saison en Éthiopie (BD)


Auteurs : Karim Lebhour, Vincent Defait, Leo Trinidad

Éditeurs : Steinkis

Genre : BD Documentaire / Géographie

Sortie : 26 janvier 2023

Pages : 184 pages

Dimensions : 194 x 256 mm

Résumé : Karim et Vincent sont correspondants de presse à Addis-Abeba. ils sont voisins et se retrouvent tous les jours autour d’un macchiato. Souvent ensemble, parfois chacun de leur côté, ils découvrent et explorent un pays en pleine transformation, véritable creuset des mutations du continent. L’Éthiopie – second état le plus peuplé d’Afrique et le seul à n’avoir jamais été colonisé – aspire à devenir le « lion africain ». Les deux journalistes observent cette marche forcée vers la modernité, opérée à coups de bulldozers et financée par la Chine. Mais la tension monte au sein d’une population multiethnique muselée par son gouvernement. De conférences de presse ampoulées en manifestations anti-régime, Karim et Vincent tentent de faire au mieux leur travail dans un pays qui leur laisse peu de libertés pour le faire…

Je recommande vivement !


Une saison en Éthiopie : quels sont les thèmes abordés ?

La BD Une saison en Éthiopie de Karim Lebhour et Vincent Defait nous présente de manière très complète le pays à l’est de l’Afrique. Aux couleurs du macchiato, les planches sont pertinentes et très accessibles. La BD se lit facilement. Nous ne reviendrons pas dans cet article sur ce que le livre nous apprends sur l’Éthiopie, un autre article a été écrit à cette occasion auquel vous pouvez accéder en cliquant ici pour devenir un expert du pays !

En tant que prof d’histoire-géographie, Une saison en Éthiopie est une formidable découverte. Déjà, le pays m’intéresse depuis que j’ai préparé le concours puisque la rébellion lancée depuis la région du Tigré contre le pouvoir fut un événement pour la préparation de la question sur les Frontières. La lecture de la BD correspond à tout ce que j’ai pu lire de scientifique sur le sujet, par conséquent je peux affirmer que la BD est très bien documentée.

De plus, les chapitres sont relativement courts et pertinents. Ils abordent de nombreuses thématiques. Ainsi, la BD nous offre une quantité d’extraits sur de nombreux sujets qui peuvent se prêter à des études de cas intéressantes et qui pourraient être plus originales en classe. Voici la liste des thématiques traitées :

  • Le développement de l’Éthiopie
  1. Les conséquents financements de la Chine qui devient la créancière du pays.
  2. Le barrage de la Renaissance qui provoque des rivalités.
  3. L’étalement urbain d’Addis-Abeba et l’expulsion des habitants des bidonvilles vers la périphérie, dans des villes nouvelles.
  4. L’Ethiopian Airlines et le projet de Hub de l’Ethiopie.
  5. Le développement des transports par l’exemple du tramway dans la capitale et ses limites.
  6. Addis-Abeba, siège de l’Union Africaine.
  7. Le retour de nombreux expatriés en Ethiopie.
  • Les freins au développement
  1. L’insécurité alimentaire liée aux famines, la dépendance aux aides humanitaires.
  2. L’intérêt pour le gouvernement de sédentariser les peuples nomades.
  3. Le fédéralisme ethnique qui s’essouffle avec les rivalités entre les Tigréens et les Ahramas.
  4. La liberté de la presse limitée qui est un fil rouge durant toute l’œuvre, les journalistes surveillés.
  5. Des élections truquées où le score se termine sans aucun siège pour l’opposition.
  6. La coupure d’Internet et les réseaux sociaux en conséquence limités qui permettent de verrouiller la communication en situation de crise (violences urbaines) par un régime autoritaire.
  7. Les camps de réfugiés et les rivalités avec les États voisins.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :