The Cave King (03), l’île fortifiée est attaquée !

Après deux tomes de découverte, de construction et de fortification de l’île sur laquelle le prince Heal fut banni, le troisième tome de The Cave King nous présente le premier vrai et grand combat de l’histoire.


The Cave King (T03)


Saga : The Cave King

Scénario : Hajime Naehara

Dessin : Takao Demise

Genre : Shonen Aventure & Heroic Fantasy

Éditeur : Doki Doki

Sortie : 1er juin 2022

Pages : 164 pages

Prix : 7,50€

Résumé : Exilé sur une île hostile, le prince banni devra apprendre à survivre à la force de sa pioche ! Heal, ancien prince de son royaume, continue à défricher sa petite île et à extraire toutes sortes de pierres et de minerais étranges. Alors que l’île se développe tranquillement et paisiblement, la menace du Léviathan, la gigantesque créature légendaire, se rapproche…

Note : 3.5 sur 5.

On fortifie l’île face à la menace

À bas les pioches : arrêtons de creuser et de découvrir l’île sur laquelle le prince Heal a été exilé. Une menace inquiète et s’apprête à surgir, il faut se préparer y faire face… Celle-ci d’ailleurs apparaît en filigrane sur la couverture du tome 3 de The Cave King. Un monstre qui a détruit des peuples entiers et qui menace la tranquillité des eaux et des terres. Imaginez un peu votre map Minecraft prête à être détruire par un fou de la TNT, c’est un peu la même chose. J’avoue aimer encore comparer The Cave King au jeu de Mojang car le concept est presque le même, associant le RPG et le build. Il faut dire qu’en quelques semaines, les habitants de l’île ont réussi l’exploit de fortifier tout un pan de l’île, quel talent !



Le Léviathan révèle les compétences de Heal

La majeure partie du manga se concentre sur la bataille avec le Léviathan qui mobilise les capacités de Heal et de Liena, ainsi que de leurs adorables golems totalement artificiels qui me font penser à ceux d’Harry Potter dans la défense de Poudlard face à Voldemort. Voilà un enjeu intéressant, on aurait pu s’inquiéter d’une redondance si le tome offrait encore du farming, désormais les compétences de Heal sont utilisées à des fins guerrières. Le roi des cavernes sait donc aussi se battre ! On pourrait même tenter de les qualifier : des compétences passives/défensives grâce à la fortification préalable, et à des compétences offensives grâce à son sceau. Ce combat est tout de même intrigant car le Léviathan est une créature plutôt redoutable qui a réussi à causer des dommages (dont l’importance auraient pu être augmentée). Sans doute se glisse ici le regret de ne pas avoir de background à ce monstre qui apparaît un peu comme un cheveu sur la soupe. Par contre, je tiens à souligner le talent de Takao Demise qui propose vraiment un dessin de qualité et vraiment détaillé !



Tout se passe trop bien dans The Cave King

La fin du tome 3 de The Cave king présente une fin d’histoire intéressante avec la rencontre de deux tribus ennemis : les Orques et les Gobelins, redoutables adversaires dont les seconds se sont faits trahir par les premiers censés les protéger. Si le duel s’avère excitant, je suis quelque peu déçu du manque d’enjeux : très vite ceux-ci sont évacués. Une excuse est donnée et permet de résoudre le problème de rivalité plutôt rapidement, tandis que la fin de l’histoire qui aurait pu promettre des tensions à gérer au sein de l’île se termine dans une ambiance feel good. En vérité, j’oscille. J’étais content du côté feel good/paisible de The Cave King mais il me faudrait un peu plus de noirceur, de complexité, d’enjeux, de problèmes à résoudre parce que tout se passe trop bien là !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :