Solo Leveling (T01), tema la taille des statues

Après Grimgar et ses aventuriers inexpérimentés, après The Cave King et le prince mineur, voici Solo Leveling et son pire chasseur. Je peux vous dire que j’en mange du RPG ces temps-ci, mais les donjons de Solo Leveling m’ont bien fait kiffer.



Solo Leveling (T01)


Saga : Solo Leveling

Scénario : Chugong

Dessin : Dubu

Genre : Manwha Suspense, Fantastique

Éditeur : Kbooks

Sortie : 07 avril 2021

Pages : 224 pages en couleur

Prix : 14,95€

Résumé : Lorsque d’étranges portails sont apparus aux quatre coins du monde, l’humanité a dû trouver une parade pour ne pas finir massacrée entre les griffes des monstres qu’ils ont apportés avec eux. Dans le même temps, certaines personnes ont développé des capacités permettant de chasser. Ces combattants intrépides n’hésitent pas à foncer au cœur des donjons pour combattre les créatures qu’ils abritent.

Note : 4 sur 5.

Le pire des chasseurs mais le plus heureux

Jinwoo est le plus faible des chasseurs. Même quand les monstres les plus mauvais l’affrontent, il parvient toujours à être blessé. Uniquement blessé, car il se dit chanceux. Et pourtant, Jinwoo n’abandonne pas pour des raisons personnelles. Un premier trait touchant dans ce webtoon qu’est Solo Leveling. Si le héros faiblard est un côté déjà vu (Grimgar), sur la pratique ce premier tome le représente peu. En effet, après une mise en exposition colorée et sympathique, nous entrons dans le vif du sujet avec un premier donjon où il se révèle être plus qu’un atout à travers son intelligence. Le double donjon, c’est ce qui m’a personnellement beaucoup plu dans ce premier tome de Solo Leveling. Les énigmes sont très intéressantes, et le danger est véritablement fatal avec des couleurs forçant sur l’orange-feu et le bleu-glacé qui nous plongent dans une ambiance épique et dangereuse. Derrière, il y a une réflexion intéressante dans ce petit extrait du monde présenté. J’attends d’en savoir plus sur les chasseurs, de voir les colossales différences entre les différents niveaux et également tous les autres monstres qui peuvent exister à travers les portails. Cette mise en bouche était en tout cas soignée, et la fin nous oriente vers un scénario intéressant mais peut-être déjà vu : un héros nul qui sans doute deviendra le plus fort de tous. Il suffira de voir quelles implications cela aura dans le reste de l’histoire. J’aime l’ambiance RPG mais mes dernières lectures y sont – par hasard – également orientées, alors j’espère voir assez d’originalité pour éviter la redondance.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :