Bull (saison 2), des affaires sur des enjeux de société et des dilemmes moraux

Après une première saison convaincante, le docteur Jason Bull revient dans une deuxième saison relativement moyenne. Si le format ne change pas, les affaires deviennent de plus en plus sensibles et intégrées à notre monde contemporain.



Bull (saison 2)


Créateurs : Phil McGraw (série inspirée de sa carrière), Paul Attanasio

Acteurs : Michael Weatherly, Freddy Rodriguez, Geneva Carr, Jaime Lee Kirchner, Annabelle Attanasio, Christopher Jackson

Genres : DrameJudiciaire

Saison 1 avec 23 épisodes (5 saisons depuis 2016)

Durée : 40 min, 1 enquête par épisode

Résumé : Le Dr Jason Bull est le brillant fondateur d’une firme spécialisée en conseils juridiques. Entourée de son équipe d’experts ultra-compétents, il se démène pour mettre en place de véritables stratégies pour permettre de faire pencher la balance de la justice en faveur de ses clients. Ses méthodes lui permettent d’analyser tout un ensemble de facteurs pour prédire les comportements et décisions des jurés, des avocats ou encore des témoins.

Note : 3 sur 5.

Bull et les dilemmes moraux

Le docteur Jason Bull est expert en science du procès. Il sait comment sélectionner et orienter un jury pour le convaincre dans leur choix : rendre coupable ou innocent un accusé. Pour cela, il travaille avec une équipe sur des affaires qui les tiennent le plus à cœur ou permettent de renflouer la boîte. La saison 2 de Bull trouve tout son intérêt dans les thématiques des affaires abordées. En effet, celles-ci deviennent de plus en plus intégrées à notre monde contemporain et sont de véritables enjeux de société. Ainsi, l’épisode 2 de la saison revient le potentiel droit à la fin de vie dans la dignité, en y ajoutant une couche de complexité en y mêlant un petit copain et non un médecin. Il interroge également la possibilité pour un médecin de donner des produits interdits pour aider et soulager un patient gravement malade et incurable. D’autres sujets moins complexes mais tout aussi intéressant sont abordés : l’adoption d’un enfant dans un pays étranger, la contamination des eaux d’un quartier à cause de l’usine. Des cadres nouveaux sont parfois plantés comme cet épisode qui se joue au cœur d’une réserve nationale indienne et dont les lois en vigueur sont extrêmement différentes des États fédéraux. Sur la question des affaires traitées, Bull est une série digne d’intérêt !



Il manque des enjeux

Cette deuxième saison de Bull m’a cependant moins plu que la première. Je trouve qu’il manque de véritables enjeux à la série, une trame de fond, du drame ou de la comédie. Nous avons ici qu’une succession d’épisodes : une fois l’un regardé, j’avais quand même assez peu envie de foncer dans le suivant. Il y a un problème je trouve entre la durée de l’épisode et le nombre de personnages : le format ne convient plus. Une quarantaine de minutes dans Bull sont censées mener de la cause de l’affaire à sa résolution en passant par toutes les étapes : l’enquête, la sélection du jury, le procès, la préparation des témoins, les plaidoyers. Il n’y a pas de place pour des histoires à-côté, ces histoires qui font accrocher à ces séries qui même s’il y a une succession d’enquêtes créent un lien entre les personnages. C’était le cas dans NCIS ou dans Grimm : deux séries policières qui connaissaient une trame de fond et un développement des personnages. Dans Bull, non seulement il n’y a pas le temps, mais les personnages sont trop nombreux. Cable doit hacker pour trouver des informations, Danny doit enquêter sur le terrain, Chuck doit habiller et préparer les témoins, Marissa gère l’entreprise et les algorithmes, Benny est l’avocat. On se retrouve avec une série trop ambitieuse qui ne laisse pas le temps au développement : il y a des personnages qui ne font quasiment rien pendant un épisode, il y a presque des redondances même. Sur le papier, pourtant ça fonctionne, mais en pratique, il y a un problème.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :