SP | Chronique de Jonath Ancelin : le dragon et l’apprenti de Ben Thomas

L’écrivain Ben Thomas, dont j’avais déjà écrit sur la nouvelle Le Fils de l’Étoile, a fait appel à mes services pour chroniquer une histoire s’exposant dans le même univers : Le dragon et l’apprenti : une chronique de Jonath Ancelin.


Le Dragon et l'Apprenti de Ben Thomas, une chronique de Jonath Ancelin

Le Dragon et l’Apprenti


Auteur : Ben Thomas

Univers : Fils de l’Étoile

Éditeur : Indépendant

Genre : Nouvelle

Sortie : 2019

Nationalité : Française

Pages : 38 pages

Prix : 0.99€

Résumé : Après le Fils de l’Etoile, Jonath Ancelin, célèbre poète-aventurier, nous conte la légende du Dragon et de l’Apprenti. Rungli, jeune apprenti d’un marchand itinérant, est un garçon d’une absolue discrétion. Ainsi, lorsqu’il se porte volontaire pour tuer un mythique Dragon, nul n’y croit. Jusqu’à ce que se révèle l’ombre derrière ses profondes blessures. Tout ceci était annonciateur d’un inéluctable destin.

Note : 3.5 sur 5.

Une histoire dans l’Histoire

Décidément, l’univers du fils de l’Étoile brille par ses légendes. Rungli, jeune apprenti auprès d’un vieil escroc marchand, est empreint de mystères et de tortures. Il est le personnage central de cette nouvelle histoire de Ben Thomas : Le dragon et l’apprenti. Lorsqu’un éleveur retrouve le marchand Fingelbard, celui-ci raconte les désastres provoqués par ses méfaits à Col-Près et les terribles conséquences qu’il adviendra à Korme s’il ne répare pas erreurs. Rungli fit le serment de réparer ses erreurs, ainsi Ben Thomas nous en délivre la légende. Une histoire qui alimente bien son univers car elle nous fait la biographie d’un personnage qui a l’air très important. Mais de quelle importance s’agit-il ? Si on a conscience que la légende écrite ici n’est pas anecdotique, d’autant plus que l’objet est explicité dans le post-scriptum, on se retrouve avec une mal(heureuse) faim : qu’alimente cette histoire ? Sans doute faudra-t-il lire le roman de Ben Thomas, Princes des arts – Le Garçon maudit – pour en savoir plus.

— Une fois qu’il aura recouvré ses forces, il se mettra en chasse pour de nouvelles proies. Korme est le premier village sur son chemin. Que pensez-vous qu’il y fera ? Le tuer est la seule solution pour éviter un nouveau carnage. Mais moi, j’en serai bien incapable !

Ben Thomas, Le Dragon et l’Apprenti

Un récit entraînant manquant de description

La première partie du Dragon et l’apprenti de Ben Thomas est entraînante. C’est une mise en exposition qui nous prépare la future quête de Rungli. Le récit est attachant, et les faits sont bien exposés. On ne retrouve plus les détails superflus que j’avais maudit dans ma première chronique : ici le cadre est clair et l’histoire est facile à suivre, un plaisir. Toutefois, la deuxième partie manque de biscuit. Effectivement, j’y ai vu deux problèmes. Le premier est le dépliant scénaristique par les dialogues. Au sein de la discussion dragon-apprenti, on a l’explication beaucoup trop explicite de l’histoire et des émotions des personnages. Le mystère s’envole et on nous sert dans l’assiette la totalité de la soupe qui manque un peu de saveur. Il aurait sans fallu jouer un peu plus dans la longueur. Si dans ma chronique précédente, je n’épargnais pas le trop de description, je trouve ici qu’il en manque. Lors des scènes d’émotions ou de révélations, il aurait fallu rajouter plus de détails pour nous entraîner davantage, or ici l’histoire s’enchaîne beaucoup trop rapidement, et c’est là le deuxième problème. Mis à part cela, j’ai bien aimé l’histoire en général car le ton est plutôt bon, le résultat est concluant : on a là une légende intéressante pour cet univers et une fin ouverte qui laisse de nombreuses possibilités, avec un personnage déjà présenté.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :