Clap de fin pour Friends

Ce week-end du mois de juin m’a permis de retrouver des personnages que j’adore et que vous connaissez forcément. Ross, Monica, Rachel, Chandler, Joey et Phoebe sont des noms gravés dans les piliers de la sitcom sous la titulature de Friends. Cette série des années 90 et ses personnages éclatants et vivants m’a beaucoup fait rire. Seize ans plus tard, ils se retrouvent ensemble pour se remémorer les bons moments. Mon avis sur la série !



Titre : Friends

Genre : Série sitcom

Créateurs : Marta Kauffman, David Crane

Acteurs : Lisa Kudrow (Phoebe), Jennifer Aniston (Rachel), Courteney Cox (Monica), Matt LeBlanc (Joey), Matthew Perry (Chandler), David Schwimmer (Ross)

Saisons et épisodes : 10 saisons (1994-2004) et 236 épisodes

Durée des épisodes : 20 minutes

Résumé : Monica Geller, une jeune cuisinière d’environ 25 ans, vit dans un appartement situé à Manhattan, dans Greenwich Village. Un jour, son amie d’enfance, Rachel Green, qu’elle n’avait plus vue depuis des années, lui rend visite après avoir quitté son fiancé à l’autel le jour de leur mariage. Rachel devient alors la nouvelle colocataire de Monica et s’intègre sans problème à son groupe d’amis, composé de Phoebe Buffay (l’ancienne colocataire de Monica), Ross Geller (le frère de Monica, qui est secrètement amoureux de Rachel depuis le lycée), Chandler Bing (qui est le meilleur ami de Ross depuis l’université) et Joey Tribbiani (le colocataire actuel de Chandler). Ces deux derniers vivent dans l’appartement juste en face de celui de Monica, sur le même palier. La série raconte la vie quotidienne de ces six amis, ainsi que l’évolution de leur vie professionnelle et affective pendant dix ans.

Note : 5 sur 5.


The Friends Reunion : seize ans plus tard

La réunion de l’ensemble des acteurs d’une série des années après sa diffusion est sans doute un moment que chaque fan de série attend. C’est en effet l’occasion de revoir d’anciens épisodes, de connaître les dessous des tournages et de la création de la série, entendre quelques bonnes anecdotes et rire avec nostalgie du passé. C’est à cela que ressemblait The Friends Reunion, seize ans après la fin de la série. Une joie de revoir les acteurs dont certains ont particulièrement vieilli et d’autres se sont aidés de la science moderne pour ne pas prendre une ride. Le show est à l’ambiance américaine : une vivacité accrue par le montage qui enchaîne les discussions, les rires qui se succèdent et des jeux pour se remémorer de grands moments de la série. Si le début de l’épisode est très touchant puisque les anciens acteurs reviennent dans un décor totalement refait et fidèle dans lequel ils ont joué, la seconde partie pousse dans le ton de l’humour aux abords de la fameuse fontaine du générique. Un panel de « stars » interviennent sans véritable raison ni apport mais ne casse pas non plus véritablement l’ambiance. Certains personnages secondaires manquent à l’appel hélas, mais on en revoit bien d’autres avec plaisir et aussi le témoignage des acteurs de la série. Je dirais que le plus gros apport de l’épisode, ce sont les récits sur le casting qui s’est avéré compliqué semblablement mais… que peut-on dire quand celui-ci est parfait ? L’une des choses que j’ai apprise également, c’est que la série était tournée en public : c’est-à-dire que les boîtes à rire ne sont pas anodines, elle découle de quelque chose de vrai !



Friends : on l’apprécie car c’est un rêve

Si Friends est une sitcom qui a réussi, c’est bien évidemment par la force des acteurs et de l’écriture. Mais également pour une autre raison. N’est-ce pas un rêve que d’avoir une bande d’amis aussi soudée ? De passer ses journées au café, de faire le débile dans un espace public sans sourciller ou encore de passer à l’improviste chez lui ou chez elle ? Plus que des amis, ce sont une famille. C’est sans doute par l’inaccessibilité à une amitié telle qui nous fait rêver et apprécier la série.

L’identification à un personnage

Je trouve que dans une sitcom avec laquelle on passe un long moment, on finit toujours par s’identifier à un personnage qui « nous ressemble » et pour lequel nous nous attachons. Personnellement, ce personnage est Ross. Paléontologue, un métier extraordinaire et qui plus est scientifique et de haut niveau mais aussi un personnage élégant, quelque peu fragile et fort en cœur. Sa relation difficile avec Rachel dans la série est tendre. Quant au personnage auquel je m’identifie le moins, il s’agit de Phoebe. En fait, je trouve que si tous les autres ont réussi à avoir une très grande place et de belles histoires dans la série, le personnage de Phoebe dans Friends a mis du temps à décoller. Sans doute est-ce à cause de son extravagance qui a de fortes limites et de son côté un peu fofolle.



Pas de ma génération

Friends a été tourné entre 1994 et 2004. Étant né en 1998 et ayant grandi dans les années 2000, la série n’était pas de ma génération. Est-ce un problème ? Absolument pas, car Friends me permet de découvrir une époque fascinante, bien évidemment idéalisée car la vie semble sans grand problème. Regarder la série dans les années 2010 permet de se déconnecter de son contemporain, découvrir le monde des cafés et non plus des smartphones par exemple. Comme un renouveau social au sein d’une communauté plutôt que des individus casaniers. L’humour est intemporel qui plus est. Aucun problème si la série vous semble vieille, vous apprécierez !

Ce qui m’a fait arrêter la série

Avant que je reprenne Friends ces dernières semaines pour terminer la série (je lui dois au bien ça), un élément m’a fait arrêter la série. Vers la fin de la série, les comédiens de doublage ont changé. Après avoir passé plusieurs saisons avec des voix attachés au personnage, le changement quand il concerne plusieurs d’entre eux devient insupportable. La chose drôle, c’est que des années ensuite, après avoir oublié la série, j’ai de nouveau regardé avec ces nouvelles voix sans aucun dérangement !

Une fin qu’il fallait

La fin de Friends était si importante. Comment conclure dix saisons d’une série drôle avec de jeunes gens qui n’arrêtent pas de bouger ? Je trouve que les créateurs ont fait le bon choix d’une happy end afin de contenter la masse. D’autant plus que c’est une série comédie, une fin dramatique ou autre aurait été plus qu’agaçant et frustrant. La fin de Friends pour moi est superbe. Une série qu’il faut avoir vu.

2 commentaires sur “Clap de fin pour Friends

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :