Danganronpa (03), un traître à Kibôgamine et une enquête sur Monokuma

Une série de meurtres, un traître, des punitions ensanglantées… Difficile de faire union pour cette promotion de Kibôgamine. Les cadavres s’accumulent et nos protagonistes cherchent des réponses dans ce troisième tome de Danganronpa.



Danganronpa (03)


Titre : Danganronpa (tome 03)

Saga Danganronpa (4 tomes)

Auteurs : Chunsoft Spike (scénario), Takashi Tsukimi (dessin)

Éditeur : Mana Books, 180 pages, 7.90€

Date de sortie : août 2019

Genre : Seinen

Résumé : Un traître à Kibôgamine ? Qui est l’élève qui collabore avec Monokuma, et pourquoi ? Difficile d’y voir clair entre les motivations secrètes des lycéens, les manipulations du proviseur et les nombreux mystères qui restent encore à élucider. Les liens de solidarité tissés entre les camarades menacent de rompre, et le désespoir commence à envahir les cœurs blessés. Heureusement, Makoto peut toujours compter sur l’aide précieuse de Kyôko. Déterminé à aller de l’avant, le héros n’a pas l’intention d’abandonner !

Note : 4.5 sur 5.

Un(e) traître à l’école Kibôgamine

Non seulement les seize lycéens doivent s’entretuer dans Danganronpa, mais en plus il paraît qu’il y a un traître parmi eux. Non, ce n’est plus il paraît, c’est confirmé par Monokuma lui-même ! La perfidie à son paroxysme ? Voilà comment il pouvait être bien aussi informé. La murder party devient de plus en plus excitante. Alors que les élèves peinent à faire union, voilà maintenant qu’ils s’évitent, se posent des questions… bref ils jouent le jeu de Monokuma pour son (notre) plus grand plaisir.

La vérité va-t-elle éclater ?

Kyôko est notre enquêteuse en chef. Tant de mystères tournent autour d’elle, comme Naegi, on parvient à douter d’elle. Pourtant, elle est clairement le meilleur élément de l’équipe. Elle joue en solo, ne prenant pour confident que Naegi quand il le faut, afin de chercher la véritable identité de Monokuma. Le jeu meurtrier va-t-il s’arrêter avant que tout le monde ne meure ? Cette enquête parallèle aux meurtres et au procès de classe octroie de l’intérêt à Danganronpa. Je pense sinon que l’œuvre tournerait un peu en rond. La fin de ce tome 3 en tout cas fait paniquer !


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :