Boruto (Arc 2), Sarada Uchiha à la recherche de son père !

L’arc introductif de Boruto laisse place à un arc plus sérieux qui concorde avec les sentiments de Boruto Uzumaki. Sarada Uchiha part à la recherche de son père, le meilleur ami du Septième Hokage tandis qu’un nouvel ennemi externe au village fait son apparition, le premier de cette génération et qui fait résonner le nom… d’Akatsuki !


Titre : Boruto

Arc : deuxième, Sarada Uchiha

Épisodes : 1 à 15

Auteurs : Ukyo Kodachi (scénariste), Mikio Ikemoto (dessinateur)

Genre : animé, shonen

Résumé : Sarada Uchiha doute au sujet de sa mère. Il est lié au manque de son père, Sasuke, toujours à l’étranger et loin de sa femme et de sa fille. Elle s’en va à la recherche de son père, persuadée que Sakura n’est pas sa mère maternelle.

Ma note de l’arc :

Note : 4 sur 5.

Les choses sérieuses commencent

Avec cet arc de Boruto, les choses sérieuses commencent ! On part sur un nouvel ennemi qui porte un nom et un œil bien connus, revendiquant la renaissance de l’Akatsuki. J’avoue avoir ressenti une ambivalence au fond de moi. D’un côté, trop hypé par un sujet aussi fort qui nous a tant ému dans Naruto, mais d’un autre plutôt déçu de recevoir la même sauce. Mais finalement, l’histoire a continué et elle n’est pas aussi sérieuse qu’on puisse prétendre, il en reste un goût fun où l’intérêt fut de voir notre Hokage et notre homme de l’ombre combattre ensemble. Mais s’en suit des découvertes de plus en plus terribles et l’annonce d’un énorme danger…



Un peu déçu…

Boruto met en scène la génération suivante de Naruto. Et comme je disais dans mon premier article, c’est là où réside une grande partie du fun de l’animé. Mais l’exclusion totale de l’ancienne génération me rend un peu triste. Je pense à l’épisode où les Kage des différents villages se rassemblent. J’aurais tant aimé voir les anciens Kage, personnages si prestigieux, voir ce qu’ils sont devenus et comment ils traitent Naruto à son nouveau poste. Mais à la place – et ça reste plutôt logique au fond puisque la nouvelle génération apporte la paix que l’ancienne n’avait pas – nous avons un florilège de nouveaux Kage, des personnages pas inconnus mais pas si développés que ça… Finalement, Naruto et Gaara restent les patrons. Je finirai par dire : rendez-nous Ichiraku !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :