Pokémon : Mewtwo contre-attaque Evolution (2019), le remaster du premier film

Pokémon : Mewtwo contre-attaque Evolution est le 22e film d’animation Pokémon. Pour cet épisode, exit l’histoire originale, le film veut rendre hommage au tout premier de la série cinématographique avec un nouveau style graphique.



Titre : Mewtwo contre-attaque Evolution

Réalisateurs : Motonori Sakakibara, Tetsuo Yajima, Kunihiko Yuyama

Genres : Animation, Aventure

Sortie : 27 février 2020

Durée : 1h38

Synopsis : La Team Rocket donne naissance au plus puissant des Pokémon, Mewtwo. Se demandant pourquoi est-il né, dans quel but, il décide de s’affranchir des humains et de monter les Pokémon contre les humains.


Un intérêt à ce remaster ?

Ne parlons pas du scénario, tout le monde le connaît. Et bien justement, l’intérêt ne serait-il pas là ? Pokémon s’intéresse principalement à un public plutôt jeune, le premier public a grandi mais le nouveau n’a jamais connu le premier film Pokémon sorti en 2000. N’est-ce pas là l’occasion de réunir deux communautés, celle de nostalgiques et celle des curieux en plus de rendre hommage au premier film ? Le film est arrivé en France non pas par le cinéma mais par Netflix, à la date spéciale du Pokémon Day, journée de la sortie des premiers jeux-vidéos. L’idée est plutôt bonne en soi, pourtant on parle d’un remaster, et non d’un copié/collé.



Une refonte visuelle en 3D

Pokémon Mewtwo contre-attaque Evolution a connu une refonte visuelle en 3D, technologie que la licence utilise peu pour ses films jusqu’à présent. Si le résultat pour Pokémon : Détective Pikachu est sublime, le rendu du remaster du premier film l’est un peu moins. Si le jeu de lumière, la texture, et l’animation sont plutôt beaux dans l’ensemble, je regrette le trait des personnages du film. Les personnages sont moins bien réalisés que dans l’animé et ça pèche. Notamment la volonté qu’il y a eu de rajeunir Sacha. On peut aussi regretter l’absence du doubleur français de Miaouss, du moins à l’époque que j’ai connu.



Des faiblesses

Si Pokémon Mewtwo Strikes Back Evolution permet de revoir un film marquant et d’une autre esthétique, il possède tout de même quelques faiblesses et un petit défaut d’écriture dans le sens où Mewtwo répète une cinquantaine de fois ses questions existentielles et que les problématiques sont peut-être trop explicites. De même, quelques frissons mais pas de larme pour la scène forte du film.

Note : 3 sur 5.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :