#RF3 – La révolution et la république américaines

Troisième point de notre premier chapitre sur les origines de la Révolution Française, ce cours s’inscrit dans notre objet d’étude qu’est la Révolution Française (1789-1799).


CHAP 1 : Les origines de la Révolution Française


I. Remise en cause de l’absolutisme et émergence d’idées nouvelles


C. La révolution et la république américaines

TAXER LES COLONIES. – Au XVIIIe siècle, l’Angleterre exerce sur des treize colonies dans lesquelles vivent des immigrants Britanniques fidèle à la couronne une très légère tutelle politique. Toutefois, les relations économiques sont fortes : des produits coloniaux échangés en contrepartie d’une protection militaire essentiellement marine. Mais l’Angleterre fait une erreur. Elle a certes gagné la guerre de Sept Ans (1756-1763) face à la France mais en s’endettant énormément. À partir de 1765, l’Angleterre impose à ses colonies d’énormes taxes sur les produits importés et exportés (thé, journaux…).

BOSTON TEA PARTY ET RÉBELLION. – En 1773, trois navires anglais débarquent à Boston avec du thé arrivant des Indes. Les négociants veulent faire payer aux colons un prix 3 à 4 fois plus cher qu’habituellement. Les colons exaspérés jettent toute la cargaison à la flotte. C’est la Boston Tea Party. La rébellion commence, Georges III (1760-1820) envoie l’armée la mater : une guerre commence. Les colons de leur côté veulent des députés au parlement anglais afin de pouvoir voter les impôts mais les Anglais refusent car pour eux les colonies restent de simples colonies. En 1774, dans un « congrès », les représentants des treize colonies anglaises exaspérés par l’attitude de l’Angleterre décident que la loi est désormais faite par les représentants du peuple. Le peuple vote la loi. Le 4 juillet 1776, les représentants des treize colonies votent la déclaration d’indépendance des États-Unis d’Amérique à l’égard de l’Angleterre.

Joseph-Siffrein Duplessis, Portrait de Benjamin Franklin, vers 1785, huile sur toile, 72.4 cm x 59.7 cm, NPA.

GUERRE D’INDÉPENDANCE. – Cette guerre d’indépendance contre l’Angleterre (1775-1783) est une vraie rupture avec la métropole. Ce sujet est intéressant pour la France puisque les colons envoient en Europe et notamment en France des négociateurs pour obtenir de l’aide face à l’Angleterre, tel le scientifique Benjamin Franklin, très bien accueilli par les Lumières. Benjamin Franklin rallie de nombreux Français à la cause américaine qui partent combattre, et Louis XVI soutient les insurgés au niveau naval et financier et se lance dans cette guerre pour mettre des bâtons dans les roues de son ennemi de toujours : l’Angleterre. Il se lance dans cette guerre aussi pour effacer l’humiliation du traité de Paris (guerre de Sept Ans), cette paix très mal ressentie en France dans l’opinion publique. Le problème, c’est que l’aide de Louis XVI est finalement dangereuse sur le plan politique. En fait, le roi aide des sujets révoltés contre leur maître, la monarchie anglaise. De plus, ces insurgés américains professent des idées politiques nouvelles (contraires à la monarchie absolue de droit divin), à tendance américaine. Non seulement ce soutien vivifie le gouffre financier français, déjà creusé par la guerre de Sept Ans, mais en plus Louis XVI soutient une politique contraire à son propre régime, c’est une erreur politique.

VICTOIRE DES INSURGÉS. – Finalement, les insurgés gagnent le 3 septembre 1783. L’Angleterre ratifie le traité de Versailles qui reconnaît l’indépendance des États-Unis d’Amérique. Louis XVI est très fier, mais la France est ruinée. En 1787, les États-Unis se donnent une Constitution : la première constitution écrite de l’histoire. C’est important puisque cette constitution créée une république fédérale avec trois pouvoirs séparés, influençant donc les penseurs de la Révolution. C’est la première fois qu’un régime démontre qu’il n’a pas besoin d’un roi et que c’est le peuple qui est souverain. Ce n’est par contre pas une démocratie parce que le droit de vote est réservé aux propriétaires blancs.

CCL. – L’influence des Anglais, des Lumières puis ce phénomène de révolution américaine aboutissant à une république fédérale, une constitution et une séparation des pouvoirs, avec une souveraineté nationale sont les causes structurelles des origines de la Révolution Française.

5 commentaires sur “#RF3 – La révolution et la république américaines

Ajouter un commentaire

    1. Bonjour, ces articles sur la Révolution Française que je propose sont mes cours magistraux du premier semestre de L2. Je ne rajoute rien de plus et je n’enlève rien de moins à ces cours, donc hélas, Thomas Payne ne faisait pas partie de ce cours. En fait, on ne s’est pas trop attardé sur les origines structurelles de la Révolution, tant il y a de choses à dire et que notre borne chronologique allait jusqu’en 1799. Les points suivants du cours seront plus longs. Par contre, plus tard, j’ai bien l’intention de détailler plus amplement ce cours, et là, oui, je pourrais parler de Thomas Payne !

      J'aime

      1. C’est vrai que sur la Révolution, il y a énormément de moments et de phénomènes à étudier. Et votre cours est pour moi un bon moyen de m’y remloger. La période des Lumières qui a mené à la Révolution et à un changement radical de notre société me tient beaucoup à cœur.

        Aimé par 1 personne

      2. Si le XVIIIe siècle vous intéresse, je peux fortement vous conseiller le livre d’histoire : « La France des Lumières (1715-1789) » de la collection Histoire de France dirigée par Joël Cornette. 29€ en version compacte, je trouve ça vaut carrément le coup car c’est richement illustré et bien détaillé. Vpus pouvez même consulter un extrait par ici : https://www.belin-editeur.com/la-france-des-lumieres-1715-1789#feuilletez-des-extraits

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :