Mia et le Lion Blanc, un grand film tourné sur 3 ans

Une co-production française, allemande et sud-africaine, Mia et le lion blanc et son réalisateur Gilles de Maistre nous offrent un grand film.



Titre : Mia et le Lion Blanc

Réalisateur : Gilles de Maistre

Avec : Daniah de Villers, Mélanie Laurent, Langley Kirkwood, Ryan McLennan

Sortie : 26 décembre 2018

Durée : 97 min

Synopsis : Mia a onze ans quand elle quitte Londres pour l’Afrique du Sud, où son père a repris la ferme de félins de propre père. Triste et renfermée sur elle, loin de ses amis, elle ne reprendra goût à la vie qu’avec la rencontre de Charlie, un lionceau blanc promis à être l’attraction principale de la ferme. Une réelle amitié se noue entre eux deux, mais à mesure que Charlie grandi et que leur inséparabilité peut rythmer avec dangerosité, les choses se compliquent. Le but de Mia ? Sauver Charlie.


Un scénario original

Mia et le Lion Blanc nous emmène dans un périple original. Nous sommes heureusement pas dans le scénario classique vu et revu qu’est l’animal dangereux qui s’enfuit, traqué par toutes les forces de l’ordre. Ce film en reprend quelques codes effectivement, mais Gilles de Maistre a eu la bonne idée de différer du classique par deux choses : cette amitié inouïe plus forte que tout, et une légende. On peut applaudir ce genre de scénario, puisque dans ces films où humain et animal sont liés, les scénarios sont souvent assez identiques.

On retrouve donc de bons acteurs dont les plus intéressants se retrouvent être les deux enfants, peut-être semblent-ils trop jeunes pour vivre ce qu’ils font, en l’occurrence Mia. Mia interprète l’aventure tandis que le père déclenche les péripéties, le frère est un soutien et la mère semble presque inutile malheureusement. On a un « méchant » pas aussi bien exploité qu’on pourrait l’espérer, et une femme de ménage très drôle.

Mia et le Lion Blanc peut être félicité pour son côté sensibilisateur. Inspiré d’une certaine vérité, il nous permet de voir sur grand écran ces majestueux félins qui disparaissent en grand nombre. Aucune image de synthèse (ou presque), on navigue dans ce paysage sudafricain extraordinaire peuplé d’animaux exotiques et connus de tous.

Un travail périlleux !

Pour moi, la chose extraordinaire ce long métrage qu’est Mia et le Lion Blanc, c’est que le film a été tourné sur trois ans. C’est un travail long, difficile et périlleux que Gilles de Maistre et son équipe a pu nous offrir pour un très bon résultat. C’est le même lion que nous voyons du début à la fin, et la relation entre Mia et son frère avec Charlie est réelle : pendant trois ans, au quotidien, ils ont su créer une relation privée avec ce lion qui grandissait, au point même que l’équipe de tournage devait travailler derrière une cage. Seuls les acteurs Daniah de Villers et Ryan McCallan pouvaient s’approcher de Charlie. De fait, un deuxième opus semble impossible puisque cette relation de travail s’est arrêtée et qu’il serait difficile de tout reprendre à zéro. En tout cas, j’applaudis les risques, et ça a porté ces fruits puisque c’est une très belle production !



Petit avis spoil

Je trouve cela un peu dommage que la femme de ménage donne les clés à Mia comme ça en lui disant : « pars sauver tes amis ». Il aurait été idéal une scène où on la voit apprendre l’activité méprisante du père de Mia, de manière discrète. Parce que là, on pourrait croire qu’elle est au courant depuis le début et qu’elle n’a jamais bronchée.

Je trouve étonnant le nombre de policiers dans le film, et de moyens déployés, pour un seul lion en liberté. D’ailleurs, il est assez étrange qu’ils sont prêts à l’abattre à la toute fin alors qu’il n’a absolument rien fait.

3 commentaires sur “Mia et le Lion Blanc, un grand film tourné sur 3 ans

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :