Zombie Land Saga – Saison 1, des zombies pour Idoles, entre humour, comédie et surnaturel


Titre : Zombie Land Saga

De : Munehisa Sakai

Genres : comédie, drame, fantastique, surnaturel

Thèmes : Idols, musiques, zombie

Date de sortie : octobre-décembre 2018

Nombre et durée d’épisodes : 12 | ~23 minutes

Synopsis : En 2008, Sakura Minamoto, une lycéenne rêvant d’être une idol, est brutalement tuée dans un accident de la route. Dix ans plus tard, Sakura et six filles « légendaires » de différentes époques de l’histoire du Japon sont ramenées à la vie sous la forme de zombies par un certain Kōtarō Tatsumi, qui cherche à sauver la préfecture de Saga en constituant un groupe d’idoles composé uniquement de zombies appelé Franchouchou.


Attention au trailer !

Avant de débuter officiellement cette chronique, je tenais à vous mettre en garde par rapport au trailer. Non seulement, il assure que le bouleversement du monde et des vies est à cause des zombies, en partie oui mais pas de ce que vous pensez, mais il montre également des images qui n’existent pas, du moins dans la première saison, dans l’animé, comme les combats contre les zombies, pareil pour l’aspect horreur qui est travaillé : il n’existe quasiment pas. De même, pour l’opening, on voit un combat contre de gros insectes, ce qui n’a aucun rapport avec la série qui parle seulement d’un groupe de filles devenues zombies recrutées par un certain Tatsumi pour devenir des Idoles et sauver la région de Saga. Bref : ce n’est que du chant, de la chorée, de la danse et de la comédie mêlés à du surnaturel.

De la musique, de la danse, de la comédie

Dans cette série au ton décalé, vous verrez sûrement de tout. Les premiers épisodes commencent très forts : on voit quand même un groupe d’Idoles faire du rap, puis du death metal sans oublier le rock. Tout l’animé tourne autour de prestations à fournir au public de Saga pour dynamiser la région, ainsi, au milieu de petites histoires entre elles, le groupe Franchouchou s’entraîne jour et nuit pour connaître parfaitement leur pas de danse et jouer en rythme, sous le regard de Tatsumi, toujours présent quand quelque chose ne va pas. Ces spectacles devant public nous sont fournies sous une forme de 3D plutôt belle mais quand même étrange, un peu celle que l’on peut voir dans les jeux-vidéos on dirait, mais ce qui fait que la vidéo semble ramer : ce n’est pas très fluide. Donc, je suis assez sceptique sur le rendu, mais le son derrière avec les chansons, même si nous sommes loin de la perfection, reste agréable et nous permet de regarder sans devoir détourner les yeux.

Une intrigue de plus en plus pimentée

Au départ, même si l’animé me faisait rire, je me demandais si Zombie Land Saga n’était finalement qu’une série de chants et de danses. Heureusement, au fur et à mesure que les épisodes défilaient, l’intrigue s’est plus resserrée. En effet, nous avons affaire à des zombies à la peau verte et aux membres qui s’arrachent, immortels mais déjà mortes et pour certaines connues du grand public auparavant, devant offrir une prestation devant un public. Le ton décalé va énormément joué sur ça, mais aussi et ce qui m’a énormément plu, c’est qu’un journaliste va finir par commencer à se poser des questions… Voilà enfin un élément d’intrigue digne de ce nom et qui était obligatoire à rajouter ! Toutefois, l’enquête n’a pas énormément avancé malheureusement, mais sans doute elle sera le fruit de la saison 2 puisque la fin de la première nous laisse penser, fortement, qu’il y aura une suite. Encore mieux, tout un mystère commence à envelopper Tatsumi, j’ai donc hâte à découvrir la suite




Critiques épisodes par épisodes

Épisodes 1 à 3 : des zombies qui font du rap et du death metal

Épisodes 4 à 6 : chanter et danser n’est pas si facile que ça pour des zombies

Épisodes 7 à 9 : la mort la plus ridicule au monde

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :