Pourquoi les Vikings ont-ils abandonné leurs colonies ?

Compte-rendu d’article : « Vikings, un krach au Groenland »


Émilie Rauscher, « Vikings, un krach au Groenland », dans Les Cahiers de Science & Vie – Hommes de génie : comment ils ont réinventé le monde, n°181, octobre 2018, pp. 10-12.


Pourquoi les Vikings ont-ils abandonné leurs colonies ?

Au Xe siècle, les Vikings, à bord de 14 navires aux 350 colons, menés par Eirikr Thorvaldson (Erik le Rouge) s’installent au Groenland pour fuir la famine régnante en Islande et dans le but de trouver de nouvelles terres, toutes accaparées dans leur pays natal.

Plusieurs théories ont déjà été énoncées sur l’abandon des colonies. Sur ces terres recouvertes à 80% de glace, les Vikings les auraient surexploitées et ne se seraient pas bien adaptés. Faux.

Même s’il existait un élevage, il fut progressivement abandonné pour la chasse et pour le commerce de « l’or blanc ». En relations économiques avec l’Europe, les Vikings ont fait fortune entre 1120 et le XIVe siècle avec les défenses de morse, vendant un ivoire demandé puisque celui d’Afrique était bloqué par les conflits avec le Moyen-Orient et la piraterie. Une cargaison de 520 défenses valait 780 vaches, de quoi acheter les vivres nécessaires et développer leurs villages (l’établissement de l’Ouest et l’établissement de l’Est).

Alors pourquoi quittent-ils le Groenland au début du XVe siècle ? En cause, un petit âge glaciaire qui survint dans les années 1250 et qui perdure jusqu’au XVIIIe siècle, les rendements agricoles diminuent et il devient donc essentiel pour les établis de commercialiser leurs défenses. Toutefois, l’ivoire se fait moins désirer, la peste noire du XIVe siècle décime l’Europe et le transporteur officiel reliant commercialement le Groenland et la Scandinavie sombre en 1367 à cause de tempêtes et icebergs, sans être remplacé. Cette économie non diversifiée est fortement perturbée alors que les populations inuits migrent vers le sud provoquant avec les Vikings des rencontres houleuses. Ces derniers finiront par migrer finalement. Vers 1350, l’établissement de l’Ouest (au nord) est abandonné et le dernier acte officiel connu de l’établissement de l’Est, qui est un mariage dans l’église de Hvalsey, date d’environ 1408.

Hvalsey_Church-min
Église de Hvalsey | 16 m (L) x 8 m (l) construite en pierre de taille.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :