SP | Que va-t-on faire de Knut Hamsun ? Juger une icône, un prix Nobel

Icône de la Norvège et Prix Nobel de la littérature, Knut Hamsun (Pan) est placé dans un hospice et doit être jugé pour avoir « baisé les pieds d’Hitler ». Chacun espère en sa folie, pour lui… ou pour eux ? Je remercie Cultura qui m’a permis de lire ce livre avant sa sortie.


Titre : Que va-t-on faire de Knut Hamsun ?

Auteure : Christine Barthe

Éditeur/pages/année : Robert Laffont, 208 pages, 16 août 2018

Prix : 17€ / 10.99€ (ebook)

Synopsis : « Ils m’ont placé dans cette bâtisse, entre hospice et hôpital, service des maladies infectieuses. Ils ne savent pas quoi faire d’un homme comme moi, du nom de Knut Hamsun, Prix Nobel de littérature. La justice piétine, tourne en rond, parle tout bas. Je me doute bien que pour beaucoup de mes juges, il serait préférable que je passe de vie à trépas ou, tout au moins, que je bascule dans la sénilité. On aimerait que mes opinions politiques relèvent de la psychiatrie. On cherche à cerner mon caractère, on pense que j’ai courbé l’échine devant l’Allemand Terboven qui dirigeait notre pays pendant la guerre, et que j’ai baisé les pieds d’Hitler. Grands dieux ! ce n’est pas ce que j’ai fait. Ils disent que je suis un traître. Je suis un traître mais mon procès est reporté. Je suis un traître qu’ils ne veulent pas juger. »


Avec les armes de la fiction, Christine Barthe s’interroge sur la dérive tragique d’un écrivain de génie, suivant son héros de son arrestation jusqu’à la cour de justice. Dans un livre percutant, empreint de poésie et de mystère aussi, elle pose la question de l’engagement et de la responsabilité, sans jamais perdre de vue le caractère romanesque de ses personnages



Juger une icône

Christine Barthe nous fait découvrir une parcelle de la vie de cet écrivain, décoré en 1920. Un morceau de sa vie trépidante qui n’est pas le plus heureux : de son séjour à l’hôpital jusqu’au procès, Knut Hamsun en est humilié. On lui fait passer des tests, on le questionne, on reporte son procès… L’auteure nous délivre progressivement le récit d’Hamsun, son idée d’une nation norvégienne forte, prête à faire face à l’ennemi britannique. Un personnage qui reconnaît ses gestes, ses actions bien que les questions soient quelque peu alambiquées, mais qui réfute l’idée d’être l’allié du nazisme, parce qu’il a aidé et sauvé des juifs et résistants. À travers le cadre tranquillement posé et un nombre de personnages limité, on s’ancre rapidement dans le récit et dans la tête d’Hamsun, cherchant nous aussi à savoir ce qu’il trotte dans la tête de ce génie qui se retrouve face à ses contradictions qu’il a pourtant toujours dénoncées. Et le livre n’est pas seulement un roman presque biographique, il nous pose des questions. Non seulement celles citées auparavant, mais aussi celle de juger l’icône entière d’un pays. Knut Hamsun n’est pas un écrivain lambda, à cette époque, il est maître en Norvège et a reçu un prix Nobel en 1920, c’est toute une nation qui suit les péripéties de ces accusations, de ce procès. C’est toute une nation qui a le devoir de juger mais qui a honte, qui préfère tourner la tête, fermer les yeux espérant que telle ou telle chose se produise pour dédouaner l’auteur et dédouaner ce pays. Le titre du livre prend ainsi tout son sens, que va-t-on faire de lui ? Cette question se pose et se repose, la nation n’en sait rien. Finalement, c’est un roman que j’ai grandement apprécié et qui nous laisse faire notre propre jugement du personnage et de l’affaire.

Sur le même thème : Pan de Knut Hamsun

Un commentaire sur “SP | Que va-t-on faire de Knut Hamsun ? Juger une icône, un prix Nobel

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :