Half a Life

HalftALifeCe court-métrage d’une douzaine de minutes de Tamara Shogaolu s’inspire de l’histoire d’un jeune gay qui commence à militer pour les droits LGBT en Egypte, mais le risque d’être persécuté l’oblige à choisir entre l’exil et son pays…

 

C’est une histoire évidemment triste dans ce pays où sa grande et longue histoire n’est pas proportionnelle à son respect des droits humains. L’homosexualité n’étant pas illégale, il est quand même extrêmement difficile de vivre en Egypte son histoire d’amour. Le court-métrage est essentiellement composé de dessins, d’un style assez particulier, mais reprend également quelques images d’archives de contestations violentes. Derrière cette courte histoire se cache un message qu’il faut prendre en compte : ce personnage si fièrement attaché à son pays, où il se sent à l’aise ne peut cependant y mener sa vie comme il le souhaite. Il serait stupide de dire que tous les LGBT n’ont qu’à quitter leur pays pour vivre convenablement parce que l’exil, c’est la perte des repères, que ce soit familial, spatial, culturel et également linguistique. Alors, la plupart sont obligés de rester dans leur pays, devenant parfois activiste dans une vie dangereuse, à attendre que les choses changent, sans savoir quand… 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :